Dr Anne Maurel-Pierotti

                                                               

Parcours professionnel
1990 - Doctorat d'état en médecine (Université de lyon 1).
1992 - Diplôme universitaire de nutrition 8 oct 92 (faculté de médecine de Nancy , Pr G. Debry).
1989-2008 - Cabinet indépendant en médecine générale et spécialisé en nutrition et diabétologie à Annemasse. Pendant cette période , vacation de nutrition au centre hospitalier d'Annemasse , participation à des études cliniques , à des groupes de réflexion (G.R.O.S groupe de réflexion sur le surpoids et l'obésité), organisation de formation de nutrition pour infirmières et aides soignantes.


Activité clinique orientée sur l’endocrinologie
2009 à 2017 - Exercice en cabinet médical à Coppet. Pratique de Médecine générale et médecine fonctionnelle, activité tournée sur la prévention, l'éducation thérapeutique et les bilans de santé. Participation à des séminaires de médecine anti-âge, de nutrition et micro-nutrition.
2013 - Participation à une formation de « stress management » organisée par l'association européenne de médecine intégrative (Paris).


Vision et philosophie
Je suis passionnée par le vivant et par la phytothérapie. Au fur et à mesure de l'expérience médicale et humaine, force m'est de constater qu'il est impossible de pratiquer une médecine de qualité sans intégrer l’individu dans sa totalité, d'où le choix de travailler au sein d'une équipe multidisciplinaire à l’Institut de médecine intégrative.


Intérêt tout particulier pour tous les processus nouveaux et ancestraux permettant d'aller stimuler les facultés d'auto-guérison, ainsi que par les processus autologues.


Les organismes vivants (humains et animaux sont spécialement sensibles aux substances naturelles que leur organisme reconnait).


Nous sommes actuellement face à des pathologies complexes multifactorielles en relation à nos modes de vie qui ont énormément changé et dont il faut tenir compte, l'épigénétique participe à 70% de la genèse des pathologies ceci encore une fois impliquant une prise en charge globale et multiple, aussi bien physique que mentale, émotionnelle et énergétique. Comme le dit très bien le Professeur Luc Montagnier, prix Nobel de physiologie et de médecine en 2008, "la médecine de demain sera préventive, prédictive, personnalisée et participative." La médecine des "4 P", comme il la nomme.


Remettre le patient au centre du débat, lui apprendre à stimuler tous ces processus d'auto-guérison, lui réapproprier tous ses pouvoirs.


Travailler sur de nouvelles approches, utiliser des outils que l'on redécouvre aujourd'hui, travailler sur le vibratoire (lumière et son) tels sont les challenges pour ma pratique de demain.